Déshumidification par condensation

La déshumidification par condensation présente l'avantage d'offrir une bonne performance avec peu d'énergie. Mais il faut pour cela que la température ambiante soit supérieure à 10°C. En dessous de cette température, l'efficience diminue sensiblement. Pour les températures plus basses et/ou une hygrométrie cible inférieure à 40%rF, il est recommandé d'avoir recours à un déshumidificateur adsoption

Nous nous sommes spécialisés dans la déshumidification d'espaces avec une fourchette de températures plutôt basses, comme c'est le cas pour les abris, les installations de protection civile, les tunnels, locaux de stockage et sous-sols. Nous utilisons des déshumidificateurs mobiles ou fixes selon le cas. 

Les produits de déshumidification

Quel déshumidificateur choisir: le modèle sur console ou la version mobile?

Compte tenu des conditions climatiques en Suisse, nous avons spécialement développé les déshumidificateurs Lunor L-25 / 45 / 75 pour les caves, halles de stockage, archives, garages ainsi que pour les locaux industriels et artisanaux. Grâce au dégivrage par gaz chauds, l'exploitation est garantie même à faible température.

Le modèle sur console d'une hauteur d'encastrement de 40 cm seulement! Il sera donc facile de trouver une place même dans les caves encombrées ou les entrepôts encombrés. Fourni avec consoles pour montage mural ou au plafond.

Le déshumidificateur mobile avec branchement direct sur un tuyau (idéal pour les locaux avec écoulements au sol).

Nous obtenons les meilleures valeurs de déshumidification à une température de 15°C, ce qui correspond à la température moyenne dans les sous-sols.

 

Type                  Lunor L-25       Lunor L-45    Lunor L-75        

Extraction de l'eau

60%rF à 15°C

litres/24h        9.2214.6623.65

Puissance
déshumidificateur

litres/kWh0.991.131.33
BruitdB(A)676362

 

Options:

  • Dispositif anti-débordement pour le déshumidificateur mobile
  • Compteur horaire
  • Hygrostat externe pour une régulation plus facile et plus précise de l'humidité

 

Fabrications spéciales: 

La couleur de votre entreprise est l'orange et vous aimeriez que votre appareil soit réalisé dans une couleur appropriée? La situation exige un dispositif anti-débordement dans le cas d'un modèle sur console? Vous avez besoin d'un raccordement spécial pour le branchement sur le tuyau d'eau de condensation? Beaucoup de choses sont possibles, appelez-nous! 

 

 

Comment fonctionne la déshumidification par condensation?

Vapeur, liquide ou solide

 

WL'eau peut être est liquide, solide ou sous forme de vapeur. Notre air ambiant contient toujours une certaine quantité d'humidité sous forme de vapeur. Plus l'air est chaud, plus il peut absorber d'humidité. Si l'air est refroidi, on obtient la situation inverse: l'air ne peut plus retenir l'humidité, et celle-ci se condense alors sur les surfaces froides. 

Le déshumidificateur Lunor de la série L fonctionne selon ce principe. Un compresseur transforme le liquide de refroidissement en vapeur dans un évaporateur, ce qui refroidit fortement la surface de ce dernier (la température d'évaporation dépend de divers facteurs). L'humidité de l'air qui entoure l'échangeur thermique se condense alors, l'air se réchauffe à nouveau et c'est de l'air sec qui est expulsé de l'appareil.

 

Degré d'hygrométrie relative / quantité effective d'eau en g/kg d'air

Le terme d'hygrométrie relative signifie que l'air est saturé à hauteur du pourcentage indiqué. Si nous parlons d'un degré d'hygrométrie relative de 60%, ce chiffre signifie seulement qu'une unité d'air est saturée à 60% d'eau. Nous ne savons pas toutefois à quelle quantité d'eau en g/kg cela correspond. Nous savons seulement que l'air est encore en mesure d'absorber 40% d'humidité de plus avant condensation. Nous devons en principe savoir à quelle température et, pour être très précis, à quelle pression atmosphérique la mesure correspondante a été prise.

Sur le diagramme HX, nous voyons que de l'air avec 60%rF et à une température de 20°C à env. 450 m d'altitude contient une quantité d'eau effective de 9.2g/kg d'air.

Si nous refroidissons cet air à 16°C, l'hygrométrie relative monte à 80%rF. Mais il contient toujours 9.2 g d'eau par kg d'air. Si nous créons à présent une surface froide que nous refroidissons à 12°C, l'hygrométrie va atteindre 100%. La vapeur d'eau commence à se condenser et nous atteignons alors le point de rosée.

Miroir de salle de bain ou mur de cave - le principe reste le même

Cette théorie se vérifie parfaitement lorsqu'après une douche, on ne peut plus se voir dans le miroir recouvert de petites gouttelettes d'eau. Le miroir qui est plus froid fait office de déshumidificateur naturel, car la vapeur de la douche se condense sur sa surface froide. L'exemple du miroir est le plus parlant, mais les murs, le plafond et le sol sont, eux aussi, couverts d'une fine condensation.

Ces lois physiques entraînent d'énormes dégâts dus à l'humidité, particulièrement dans les sous-sols non isolés. Si l'air chaud et humide de l'extérieur se refroidit dans une cave, l'hygrométrie relative augmente. Les dégâts liés à l'humidité surviennent sur les biens entreposés dès 65%-70%rF, en sachant bien entendu que cela dépend toujours de la nature des biens. Si l'hygrométrie est constante, à 65-85%rF, la moisissure peut rapidement se développer.

L'air extérieur ne doit donc parvenir dans la cave que si la quantité d'eau effective de l'air amené est inférieure à celle de l'air ambiant du sous-sol. Une règle dit que cette situation ne se produit que durant les froids mois d'hiver. La déshumidification par ventilation nécessite un certain savoir-faire et ne doit être utilisée qu'avec un système de commande bien pensé.

Dispositifs de commande et de surveillance

Où faut-il mesurer l'humidité? Comment surveiller la déshumidification?

Pour être efficace et pour que la déshumidification se déroule correctement, une unité de refroidissement a besoin d'un système de commande bien pensé. Le plus important, c'est l'emplacement de l'hygrostat (le point de mesure), qui détermine le fonctionnement de l'installation. Tous les déshumidificateurs Lunor sont commandés par hygrostat. Il est déconseillé d'opter pour un simple système d'activation/désactivation ou pour une commande avec minuterie.

 

DL'objectif est de surveiller l'air ambiant et de le déshumidifier, le cas échéant. C'est pourquoi l'hygrostat doit mesurer l'air ambiant. L'argument de vente "hygrostat interne" est plutôt synonyme de sécurité, mais conduit souvent à de mauvaises mesures et donc à des durées de fonctionnement trop longues et à une trop forte consommation d'énergie. Si l'hygrostat est placé dans ou sur l'appareil, il faut veiller à ce qu'il mesure bien l'air ambiant et non pas le microclimat qui se crée dans le déshumidificateur.

Hygrostat interne

Sur les déshumidificateurs Lunor, l'hygrostat se trouve toujours en dehors de l'appareil. Il est fixé par défaut sur le boîtier, mais on peut aussi demander un hygrostat externe à la place de celui qui se trouve sur l'appareil.

Hygrostat externe
L'hygrostat externe permet le déplacement du point de mesure de plusieurs mètres ou dans d'autres pièces. Autrement dit: la mesure n'est pas prise au déshumidificateur proprement dit, mais quelques mètres plus loin. L'hygrostat externe permet ainsi de réguler le degré d'hygrométrie avec une plus grande précision dans toute la pièce.

 

Programmer correctement l'hygrostat

La programmation du déshumidificateur se fait sur une durée prolongée. L'hygromètre à écran (disponible dans le commerce spécialisé ou chez Lunor) qui se trouve dans une pièce indique en pourcentage le degré d'hygrométrie relative mesuré dans ladite pièce. Si cette valeur est trop élevée, réduire la valeur programmée sur l'hygrostat. Si la valeur est trop faible, corriger la valeur programmée vers le haut.

 

Dispositifs de commande facultatifs disponibles pour la surveillance de la déshumidification:

 

Surveillance de la déshumidification
Si le déshumidificateur ne s'enclenche pas malgré le signal de l'hygrostat, le dispositif de surveillance envoie un signal au système de domotique de la maison via un contact sans potentiel.

Surveillance de l'air ambiant
A l'inverse du dispositif de surveillance de la déshumidification, le dispositif de surveillance de l'air ambiant envoie un signal au système domotique lorsque le degré d'hygrométrie relative est supérieur à une valeur maximale définie. On peut donc exclure tout dommage lié à l'humidité à cause d'une mauvaise manipulation du déshumidificateur: si le degré d'hygrométrie augmente de trop, c'est que l'hygrostat est mal réglé ou que le déshumidificateur a été débranché ou est défectueux..